Nous avons testé le floatfit : nous avons marché, sauté et fait des squats sur l’eau !

Ce week-end, j'ai testé avec Gérald un nouveau concept : le floatfit. C’est un sport qui allie piscine et fitness. Mais on est loin de la douce aquagym ou du populaire aquabike. Le floatfit est beaucoup plus physique…et beaucoup plus fun. Je vous raconte ?

2017 03 4877 e1490019183279  17359159 1126375097473906 3042334679711583705 o

Samedi matin, Gérald et moi avons rendez-vous avec une joyeuse bande de 4 autres néophytes à Merchtem, au nord de Bruxelles, dans une très chouette infrastructure sportive : le Thermae Sport, la partie sportive des Thermes de Grimbergen. L’endroit est très sympa avec resto, terrasse, terrains de tennis, piscine, sauna, jacuzzi et j’en passe.

C’est donc à 6 que nous nous rendons dans la partie aquatique du centre sportif. Comme le floatfit est entre le fitness et la piscine, nous hésitons jusqu’au dernier moment entre maillot et tenue de sport. On optera pour la seconde solution. Arrivés au bord de l’eau, nous découvrons notre terrain de jeu : de grosses planches flottant fièrement sur l’eau. Une pour chacun. C’est tout le principe du floatfit : reproduire des exercices de fitness mais en déséquilibre, sur l’eau. Ainsi, les muscles sont plus sollicités et le travail est plus efficace. On pourrait comparer ça au PowerPlate (plaque vibrante) mais en beaucoup plus fun.

Première étape : nous jeter à l’eau ! On doit attacher nos planches entre deux cordes parallèles pour qu’elles restent bien droites et ne dérivent pas. Chose faite, le cours commence…

17240455 1126375667473849 3032985358959335925 o

Seconde étape : monter sur la planche ! Ça me rappelle ces grands moments où on essaye de monter sur un matelas pneumatique en pleine mer. Tout un poème et beaucoup d’élégance.

Troisième étape : tenir debout sur la planche. Pas évident…malgré la musique lancée par la coach, on commence à entendre quelques « oh », « ouille », « ah » « ouf » et tout un bestiaire d’autres onomatopées !

Quatrième étape : marcher d’avant en arrière sur la planche. Super easy. On a un style super, digne d’un défilé de mode contemporain. On évolue sur du Michael Jackson, « Billy Jane » et je me demande si « thriller » n’aurait pas été de meilleure circonstance.

17310175 1126375680807181 3052602064760025823 o

Cinquième étape : les exercices s’enchaînent. On fait des squats, du gainage et autres exercices de fitness, en équilibre totalement instable. Toutes les 10 secondes, quelqu’un tombe à l’eau. Ça fait des remous qui viennent pimenter un peu plus nos acrobaties !

Pendant une demi-heure, nous avons droit à la partie « HIIT », plus dynamique (on saute, on marche, on bouge tout le temps) et on enchaîne ensuite pour une demi-heure de « balance », plus calme (on doit essayer de garder des positions le plus longtemps possible).

Après 1h et quelques tasses chacun, le cours se termine dans la bonne humeur !

17359320 1126673354110747 6505229597986964069 o

Et au final ? C’est à refaire ?

Je confirme et je valide ! L’expérience était très sympa et je n’ai pas vu passer le temps. Moi qui ne suis ni très fitness, ni très piscine, j’ai trouvé une activité sportive qui allie les 2 mais de manière beaucoup plus rigolote. Je pense qu’avec un peu plus de pratique et moins de ploufs dans l’eau, ça peut même devenir un moyen efficace pour me renforcer musculairement et ce serait donc un bon complément à la course à pied.

Bon, je vais me renseigner pour prendre un abonnement…

Vous voulez tester ? Contactez-nous, plus on est de fous, plus on rit !

Clarence