Des jus de fruit pour Cla à la Stratenloop à Wemmel

Ce dimanche après-midi a eu lieu la cinquième édition de la Stratenloop à Wemmel. Il s’agit d’une course au départ de la maison communale proposant trois distances : 3,5km, 7km et 10,5km, sous forme de boucles.

Je décide d’y participer mais comme je n’aime pas beaucoup tourner en rond comme un poisson dans un bocal, je choisis de m’inscrire aux 7km (oui, 3,5km, ça me paraissait quand même peu…). Je ferai donc deux fois le parcours, celui-ci étant assez varié puisqu’il serpente aussi bien dans les rues que dans un parc arboré. Notons qu’il est aussi légèrement dénivelé.

Le départ se fait à 15h15, ce que je trouve très agréable (beaucoup plus chouette que de devoir se lever le dimanche matin !). Je m’inscris sur place, ce qui se fait très rapidement. Je suis accompagnée de mon cher et tendre qui souhaite faire également 7km ainsi que deux de mes filles qui se contentent de la distance la plus courte.

Il ne pleut pas! Chose étonnante vu le beau mois d’août que l’on a eu jusqu’ici ! Une immense tente est dressée et des tables ainsi que des jeux pour enfants sont prévus à l’extérieur. L’organisation est impeccable. En parlant de petites têtes blondes, des courses étaient également prévues pour eux. Ils ont même été 200 à y participer ! Ambiance familiale, donc…

Toutes les distances prennent le départ en même temps. Nous sommes 350. Je suis un peu stressée. Non pas de peur de ne pas terminer la course…ça, ça devrait le faire ! C’est juste que, pendant les vacances, je n’ai pas fait de vitesse. J’ai surtout fait des joggings en mode touriste, admirant les paysages et cherchant mon chemin. Bref, je ne sais pas du tout où j’en suis ! Et cette course est, en quelque sorte un test…Du coup, j’ai tout mis de mon côté : pâtes la veille, gros dodo et mes super basket Nike racing aux pieds !

La mise en route se fait un peu difficilement. Je n’ai pas osé me mettre tout devant (faut pas exagérer, hein ?). Le problème, et c’est récurrent, c’est que des coureurs très lents l’ont fait, eux…et avec des enfants de maternelle à la main…heureusement, ça ne dure pas, une petite côte fait rapidement le tri entre les coureurs. Le reste de la course se passe à merveille, mon chrono oscillant vers les 4’30’’au kilomètre. Dès le départ, je perds mon mari qui part comme une flèche et je laisse mes deux louloutes derrière moi. Elles nous attendront à l’arrivée !

Le ravitaillement se fait à la fin de chaque boucle et donc tous les 3,5km. Des boissons énergisantes sont aussi distribuées à l’arrivée ainsi que des pommes. Chaque coureur reçoit aussi une boisson au bar et un bon d’achat de 6€ chez Decathlon.

Finalement, comme le parcours était varié, je n’ai pas trouvé ça très dérangeant de faire deux fois le même chemin. Mais je suis tout de même contente de na pas l’avoir fait une fois de plus !

Et puis, je suis satisfaite, j’ai donné tout ce que je pouvais et je m’en sors avec un chrono de 32 minutes et 13,1km/h de moyenne ! Cool, ça veut dire que, petit à petit, je récupère en vitesse…

Et, cerise sur le gâteau : je monte sur le podium avec une deuxième place chez les femmes ! Bon, pas de jolie coupe pour frimer, même pas une petite médaille… juste des jus de fruits et une serviette de bain ! Et pour la petite anecdote, mon collègue Gérald a terminé lui aussi deuxième mais du 10km et a eu droit à une bouteille de vin… !

 

Si je ne suis pas partie en vacances à cette période l’année prochaine, je rempilerai avec plaisir !

Clarence

Retrouvez d'autres articles sur mon blog http://www.lubiesdesfilles.be/