Posts by cityruns

Manneken-Pis

Manneken-Pis, ons bekendste "ketje" (klein kind) uit Brussel!

Ontdek zijn legende tijdens een City Run!

Boek nu uw jogging tour in Brussel.

1.000km du Fair-Play : retour sur une belle histoire.

Innover, marquer les esprits, unifier, souder, tels sont les maitres mots que s’est donné le Panathlon Wallonie-Bruxelles en se lançant un pari un peu fou afin de célébrer ses 15 ans en grandes pompes. En effet, au travers de ce relais de 1000 km, l’objectif est d’aller à la rencontre de ceux qui soutiennent et partagent les valeurs qui sont le cheval de bataille de Panathlon Wallonie-Bruxelles depuis plusieurs années maintenant et de tisser la toile du Fair Play en Wallonie-Bruxelles.
 

1.000km du Fair-Play

Verder lezen

Carolorida (FR)

Ce samedi 9 décembre à 19h30 était donné le départ de la 21ème Carolorida… et 20ème participation pour moi !

Au cours de ces nombreuses années, le départ a régulièrement changé de lieu : palais des expos, Spiroudome, place de la digue (marché de Noël) … Le parcours aussi a été maintes fois modifié.

Cette année les organisateurs ont installé le chapiteau sur la place Buisset. Gros avantage : très facile d’accès en train ! Par contre, ce qui me fait peur ce sont les 1.200 préinscrits et un parcours en boucle de 2,7 km.

Christope et moi

Verder lezen

Jogging de la Paix, Foulées Joyeuses : 2 courses pour la bonne cause

Jogging de la Paix, Foulées Joyeuses : 2 courses pour la bonne cause.

Jogging de la Paix - Eglise de Berchem-Sainte-Agathe

Le 11 novembre avait lieu le traditionnel « Jogging de la Paix » à Berchem-Sainte-Agathe, jogging commémorant chaque année le 11 novembre et dont l’ensemble des bénéfices sont reversés à 11.11.11. Les frais d’inscriptions (uniquement le jour même) s’élèvent à 3€. Il y a beaucoup de monde dans le mini hall d’accueil mais cela se passe assez bien.

Le départ est donné approximativement à 14h30 devant le hall des sports pour 3 distances : 4km (1 tour), 8km (2 tours) ou 12km (3 tours). Ceux qui viennent pour une perf ont intérêt à bien se placer car la chicane puis le virage à angle droit créent vite des embouteillages. Nous sommes dans le bas de Berchem le long des bâtiments de l’Hunderenveld avant de rejoindre le Kattebroek où l’on commence doucement à monter pour rejoindre la cité de l’avenue du Cognassier. Petite côte avant de rejoindre le Bois du Wilder dans lequel on a une brève mais raide descente (pente ou escalier) avant de remonter la rue du Wilder jusque devant l’ancienne église dans le cœur historique de la commune. Un peu de plat s’offre à nous avant de redescendre la rue Joseph Mertens puis le sentier historique du Broek. Passage (sans s’arrêter) devant la ferme avant de rallier le hall des sports.

Verder lezen

Ça y est : je suis marathon de New York finisher ! Et je vous raconte...

Cela faisait plus d’un an que j’étais inscrite, des mois que je me préparais et que j’attendais ce moment. Et puis, ça y est. Dimanche passé c’était le grand saut, l’immersion dans cette expérience hors du commun qu’est le mythique marathon de New York.

Là, on est mercredi et j’ai encore Frank Sinatra dans les oreilles. J’ai aussi toujours en tête ces images incroyables de coureurs portés par les encouragements de la foule et ces quartiers magnifiques et typiques de Big Appel. Bref, c’est depuis mon petit nuage que je me refuse de quitter que je vais vous raconter, par étape, mon aventure newyorkaise.

Verder lezen

City Runs et Lubies des filles à l'Ekiden de Bruxelles

Ce samedi, c’était l’Ekiden à Bruxelles… Certains me demanderont ce que c’est qu’un Ekiden. Alors voici tout d’abord l’explication de cette épreuve athlétique.

Le relais ekiden est une course à pied sur route d'origine japonaise qui consiste en la succession de relais par équipes de six compétiteurs. La distance classique est celle du marathon (42,195 km). Les six coureurs doivent parcourir les distances suivantes : 5 km, 10 km, 5 km, 10 km, 5 km et pour finir 7,195 km. Ils se transmettent un témoin plus léger que celui des relais 4 × 100 m, pour ne pas entraver le coureur. Le témoin traditionnel est une écharpe en tissu appelée le tasuki.

Verder lezen

Mon mariage tout running à Las Vegas !!!

Tout le monde connaît les fameux mariages express à Las Vegas, dans les « wedding » chapelles, avec des futurs mariés déguisés en n’importe quoi et une réplique désastreuse d’Elvis en guise de témoin…cet été, j’ai découvert qu’il y avait un moyen beaucoup plus fun de se dire « oui » dans la capitale du jeu, pour peu que l’on soit accroc à la course à pied : le running tour wedding !

 Le principe est simple : un guide vous trimbale en running le long du fameux « strip » avec anecdotes à la clé et, une fois arrivés sous les Las Vegas signs, il vous (re)marie car il est accrédité! Vous n’avez pas de témoin sous la main ? No problem, il vous en fournit un !

Bon, pour nous, c’était easy, on était entourés de nos 4 enfants et d’un pote. Et puis, comme c’était des renouvellements de vœux, le témoin n’était pas vraiment nécessaire…

Allez, je vous raconte plus en détail, photos à l’appui !

Réveil à 5h15 du matin, l’horreur ! Mais comme pour tout mariage, ce jour-là, on s’en fout un peu car on est un poil excité !

On enfile nos super tenues de cérémonie : on a décidé de s’assortir tout de blanc et de porter de superbes tee-shirts de Thonimara. La matière est super agréable, ils sont ultra-techniques et le design est top…quoi de mieux pour le jour J !?

 

Verder lezen

Des jus de fruit pour Cla à la Stratenloop à Wemmel

Ce dimanche après-midi a eu lieu la cinquième édition de la Stratenloop à Wemmel. Il s’agit d’une course au départ de la maison communale proposant trois distances : 3,5km, 7km et 10,5km, sous forme de boucles.

Je décide d’y participer mais comme je n’aime pas beaucoup tourner en rond comme un poisson dans un bocal, je choisis de m’inscrire aux 7km (oui, 3,5km, ça me paraissait quand même peu…). Je ferai donc deux fois le parcours, celui-ci étant assez varié puisqu’il serpente aussi bien dans les rues que dans un parc arboré. Notons qu’il est aussi légèrement dénivelé.

Le départ se fait à 15h15, ce que je trouve très agréable (beaucoup plus chouette que de devoir se lever le dimanche matin !). Je m’inscris sur place, ce qui se fait très rapidement. Je suis accompagnée de mon cher et tendre qui souhaite faire également 7km ainsi que deux de mes filles qui se contentent de la distance la plus courte.

 

Verder lezen

La Streetrun du vendredi soir à Denderleeuw

Après moultes péripéties, c’est finalement seul que je dois prendre la destination de Denderleeuw pour la « streetrun » de ce 11 août 2017.

Affiche Denderleeuw

Malgré la participation de plus de 500 joggeurs sur les 3 principales épreuves (10km, 218 classés – 5km, 218 classés – 2,5km, 80 classés) et les enfants pour qui étaient organisés une « snoepjesloop » et une « kidsloop », il y a plus qu’assez de place sur le parking du terrain de foot conseillé par l’organisateur. Le secrétariat est à moins de 500m.
L’organisation semble bien rodée, il n’y a pas de file pour les préinscrits et seulement 2-3 personnes aux inscriptions du jour.

Verder lezen

Adidas, Kalenji, Nike... Mais quelle histoire se cache derrière ces noms ?

L’autre jour avec Stéphanie on parlait de la marque de chaussure qu’elle portait… En voyant le logo, je l’ai directement identifiée et j’ai pu lui expliquer l’origine du nom et du logo. Et si on en faisait le tour ? A vos marques, prêts, partez !

 

Verder lezen

City Wallo Trail Charleroi 2017

Notre fête nationale a commencé avec un réveil bien matinal. En effet pour relier Bruxelles et Charleroi un jour férié, ce n’est qu’un train par heure. J’ai d’abord rendez-vous avec Stéphanie à Merode puis avec Renée à gare Centrale. Ensemble nous prenons le train de 7h59 pour arriver à Charleroi quasiment une heure plus tard. Nous commençons par une petite mise en jambe d’une petite vingtaine de minute afin de rejoindre le secrétariat et retirer nos dossards. Pas trop de file et rapide. Les numéros ne sont pas donnés à l’avance mais par ordre de retrait.

Après un petit moment relax, nous nous décidons à rejoindre la zone de départ. J’y quitte les filles pour faire ma course. Je m’échauffe et rencontre quelques personnes que je connais. Je me rends bien compte que la tâche ne sera pas facile pour regagner l’épreuve comme l’année passée.

A 10h06, avec à peine quelques petites minutes de retard, les coureurs sont lâchés et très vite nous rejoignons déjà le premier monument : un tour de la cour de la caserne Trésignies. C’est un peu le chaos pour les premiers pour ressortir alors qu’une masse de coureurs entrent en même temps. On remonte un peu le boulevard et on traverse afin de passer par le hall du Tribunal de Commerce. On en ressort assez vite, on court un peu puis on entre dans l’Hôtel de ville. Petit coup d’œil rapide à la déco et aux géants locaux. Nous sommes un petit groupe de 5 à donner le tempo. Passage devant le palais des Beaux-Arts (sans y entrer) et nous voici parti pour un petit tronçon de route où je commence à laisser doucement filer le trio de tête qui donne un rythme trop élevé pour mon retour de blessure (tendinite au talon d’Achilles). Je ferai tout le reste du parcours seul.

Verder lezen

Cla s’est éclatée à l’Urban Trail de Bruxelles !

Je vous avais déjà raconté mon aventure parisienne avec le Run Your City du mois de mars. Eh bien, ça m’a tellement amusée que j’ai rempilé à Bruxelles ! Pour rappel, un Urban trail est une course non chronométrée qui invite les participants à courir dans différents monuments de la ville et à passer par ses principaux points d’intérêt. En gros c’est un combiné running/sightseeing !

A Bruxelles, nous avons été particulièrement gâtés cette année puisque la liste des bâtiments visités était fort longue.

On a donc fait les petits fous à Visit Brussels, dans les égouts de la ville (pouah quelle odeur, heureusement qu’on passait vite en courant !), la salle Eldorado de l’UGC de Brouckère, le Délirium café (certains en ont profité pour se faire un ravito au houblon !), les Halles Saint-Géry ou encore l’Ancienne Belgique. Et comme on passait par là, on en a profité pour faire un petit coucou à Manneken Pis et sa copine Jeanneke!

 

Verder lezen

Running de Koekelberg : retour sur une course pour la lutte contre la sclérose en plaques

Ce dimanche 11 juin avait lieu la seconde édition d’une course pour la bonne cause à Koekelberg. Les coureurs choisissaient de parcourir 2,5 km, 5 km, 7,5 km ou 10 km pour lutter contre la sclérose en plaques. J’ai donc été très heureuse de débourser 10€ pour mon dossard !

J’ai opté pour le 10 km car cette distance faisait partie du Running Brussels Challenge auquel je participe. Bon, je dois avouer que faire 4 fois le même parcours ne me motivait pas plus. Je n’aime pas beaucoup tourner en rond comme dans un bocal. Toutefois c’est passé tout seul ! En effet, le parc Elisabeth face à la Basilique est un lieu fort agréable pour les coureurs. Des sentiers confortables et larges, de l’ombre grâce aux arbres, … Le seul truc moins sympa : il n’y a quasi aucun morceau du parcours qui est plat. Soit on monte, soit on descend ! Perso, je connaissais l’astuce pour m’y être déjà entraînée souvent, mais ça ne m’a pas empêchée de pester dans les côtes !

Verder lezen

Cla a participé à l’Urban Run de Asse.

C’était ce dimanche, il faisait beau et le départ était donné à 18h. Le prix pour participer était particulièrement raisonnable : 1€ ! Pour ce prix-là, nous avons reçu une bouteille d’eau, une banane, un tee-shirt et des biscuits…c’est clair, nous n’avons pas été volés ! Par contre, nous avons eu droit à un type de dossard un peu particulier, admirez plutôt :

Autant vous dire que l’ambiance était simple, décontractée et familiale. Les enfants côtoyaient les parents. Moi-même j’avais pris ma soeur, mon mari et deux de mes filles avec moi. Heureusement d’ailleurs puisque ça m’a obligée à courir très pépère, vu que j’avais déjà bouclé 20 km le matin (mon entraînement long dominical !). Nous avons, en plus, bien traîné en route, histoire de prendre des photos des différents bâtiments que nous avons traversés. On s’est arrêtés aux guichets de la maison communale, on a pris l’apéro (enfin on a fait semblant !) au resto, on a fait les pitres à la plaine de jeux et dans l’école maternelle ! Bref, nous sommes arrivés tous les 5 dans les bons derniers mais on s’est bien éclatés !

Verder lezen

Les 20km de Bruxelles sous un soleil de plomb !

Ça arrive, même à Bruxelles : parfois, une météo favorable aux touristes et baigneurs tourne presque au cauchemar pour les coureurs. Ce dimanche à Bruxelles, la météo n’a pas vraiment été de notre côté ! On a eu droit à un suspense jusqu’au dernier moment ! Une semaine qu’on nous bassinait les oreilles avec des : « il va faire 30° dimanche », « il va faire mourant pour vos 20 km… », « on annonce une canicule pour la fin de la semaine » ou encore « il va faire ‘douf’ ce week-end ». Et puis, on nous a annoncé de l’orage pour la nuit de samedi à dimanche. Comme sœur Anne, nous n’avons rien vu venir…Et le matin, le ciel était gris ! Surprise : il a plu (et bien plu) entre 8h et 9h30, juste avant la course. On a failli y croire ! On avait repris espoir ! Un peu de fraîcheur salvatrice histoire de faire un chrono correct…

Verder lezen

Les 15 km de Woluwe-Saint-Lambert, une revanche pour Cla !

Ce dimanche 14 mai ont eu lieu les 15 km de Woluwe-Saint-Lambert. Pour tout avouer, j’y allais un peu avec des pieds de plomb. L’année dernière, parmi toutes les (nombreuses) courses auxquelles j’ai participé, c’est celle où j’avais le moins performé. C’est aussi celle qui m’avait fait le plus stresser au départ. La recette n’avait pas été hyper bonne : file trop longue aux dossards, recherche effrénée des toilettes mal indiquées, file (de nouveau) devant celles-ci, un monde de fou, des poussettes partout qui bloquent le chemin quand vous n’avez plus que 2 minutes pour vous rendre au départ et, cerise sur le gâteau, une chaleur accablante. Bref, pas top. J’avais, du coup, complètement loupé mon chrono. Pas grave, ça ne changera pas la face du monde, mais ça ne me motivait pas à rempiler cette année. Ce que j’ai tout de même fait. Une petite revanche perso à prendre!

Le retrait des dossards s’est fait plus rapidement cette année. Ouf ! Comme mon petit dernier participait à la course Marsupilami à 9h30, je suis arrivée beaucoup plus tôt que l’année passée. Bon plan.

Plus besoin de chercher les toilettes ! Elles n’avaient sagement pas bougé d’un pouce. L’expérience, ça aide !

La météo affichait 5 bons degrés de moins. Youpie !

Verder lezen

De chouettes rencontres aux 10 km d’Uccle !

Ce dimanche 07 mai avait lieu la 10ème édition des 10 km d’Uccle. J’y participais pour la seconde fois et je vous fais un petit compte-rendu !

Le parcours

La course, devenue en 10 ans un « place to be » des coureurs bruxellois, propose un parcours très varié, alternant nature et ville dans les quartiers de l’observatoire ou encore du Fort Jaco, en passant par le lac (au triste nom) des enfants noyés. Le tracé n’est, bien sûr, pas plat. Il faut tout de même compter 100 m de dénivelé positif ! Mauvaise surprise pour moi : je pensais qu’en fin de parcours, il restait une méchante petite rue à grimper…elles étaient deux. Fichue mémoire !

L’organisation

Rendez-vous dans le parc du Wolvendael. Le parking n’est vraiment pas facile à trouver. Pas besoin de faire la file aux dossards : on vous les envoie gentiment à la maison ! Pour le reste, tout est OK : consigne, vestiaires, etc. Par contre, tout n’est pas super bien indiqué (« mais elle est où cette consigne ? »). La file aux toilettes donnerait presque envie de se retenir pendant les 10 km…évitez donc les WC bien visibles au milieu du parc et rendez-vous du côté de la consigne plus à l’écart (« c’est pour ça que je ne la trouvais pas ! »)

Verder lezen

Les 10 km de l’ULB : petit compte-rendu (FR)

Ce dimanche 23 avril avait lieu la 6ème édition des 10 km de l’ULB. J’y participais pour la seconde fois et je vous raconte, histoire de vous donner envie de vous (ré)inscrire l’année prochaine !

Pourquoi participer ?

1° Il s’agit d’une course dont les bénéfices vont à la recherche scientifique. Le montant récolté depuis 2012 est de plus de 100.000€.

2° Il s’agit d’une des toutes premières courses bruxelloises de la saison. Un bon moyen de vérifier ses acquis de l’entraînement hivernal ou de mesurer l’ampleur des dégâts après une longue hibernation !

3° Bien qu’il y ait plus de 3.000 participants, tout est très bien organisé et il n’y a même pas de file au retrait des dossards. On dispose d’une consigne, de vestiaires avec douches et d’un kid corner. Il y a un parking et les places dans le quartier ne manquent pas.

4° L’ambiance est festive et donne un petit coup de jeune ! En effet, la moyenne d’âge est assez basse, les étudiants y allant de bon cœur pour soutenir la recherche !

Verder lezen

Runrun Tours Paris (FR)

Quelques minutes avant 7h du matin, je descends à la réception et ma guide du jour, Andréa, est déjà là à m’attendre. Nous nous saluons, échangeons quelques propos, puis sortons de l’hôtel. Le temps de lancer le GPS, une mise en garde que nous allons commencer en montant et nous voilà parti…

En tant que sale gosse confirmé, je fais remarquer à ma guide qu’on descend plutôt que monter… mais peu de temps après on vire à droite et voilà la première montée de ce début de parcours pour rejoindre le parcours normal. Un des premiers points majeurs qui attire mon attention est le cimetière de Montmartre avec ses vieux caveaux. Je note dans ma petite tête l’obligation de revenir. On rencontre ensuite Le Passe-Muraille (rien à voir avec Fort Boyard) puis Saint-Denis.

Vue sur paris 4

Verder lezen

Nous avons testé le floatfit : nous avons marché, sauté et fait des squats sur l’eau !

Ce week-end, j'ai testé avec Gérald un nouveau concept : le floatfit. C’est un sport qui allie piscine et fitness. Mais on est loin de la douce aquagym ou du populaire aquabike. Le floatfit est beaucoup plus physique…et beaucoup plus fun. Je vous raconte ?

2017 03 4877 e1490019183279  17359159 1126375097473906 3042334679711583705 o

Verder lezen